ÉmergencesÉmergences

Transformations silencieuses : comment penser le changement

Or, si cette transformation continue nous échappe, c’est sans doute que l’outil de la philosophie grecque, pensant en termes de formes déterminées, échouait à capter cet indéterminable de la transition.

De là, l’intérêt à passer par la pensée chinoise pour prêter attention à ce même : celui de «transformations silencieuses» qui, sous le sonore de l’événement, rendent compte de la fluidité de la vie et éclairent les maturations de l’Histoire tout autant que de la Nature.

De notion descriptive, on pourra en faire alors un concept de la conduite, stratégique comme aussi politique : face à la pensée du but et du plan, qui a tant obsédé l’Occident, s’y découvre l’art d’infléchir les situations sans alerter, d’autant plus efficace qu’il est discret.

Autres thèmes, autres profils ou autres besoins ? N'hésitez pas à nous demander une intervention 'sur-mesure'.